équivalences ou passage en khagne + différence ESC / IEP

Entrer à Sciences Po après le Bac, à Bac+1 ou après une licence, Concours commun des IEP, Concours des Instituts d'Etudes Politiques de Bordeaux et Grenoble, masters à Sciences Po Paris...

Re: équivalences ou passage en khagne + différence ESC / Sci

Messagepar Zorglub » 12 Mar 2013, 10:34

anacoluthe a écrit :

Heureusement que vous avez les moyens d'étudier en écoles de commerce (mais bon à savoir si un Mac dans les salles ou des écrans plats dans toutes les salles de cours, en passant par une subvention à 20 000 euros pour le BDE pour organiser le WEI et le gala sont comptés comme des moyens) ! Après oui j'avoue que pour moi payer une année d'études sup' à 5000 euros (ce qui fera jusqu'à le double de ton loyer par mois quand même) minimum pour des débouchés franchement qui valent les IAE, IEP,fac ... bah c'est inacceptable et c'est une perte de temps et d'argent.
Est-ce que tu as le profil Sciences Po ? Mais y'a-t-il un profil Sciences Po hormis que les étudiants des Sciences Po étaient d'excellents élèves au lycée ? Oui je suis d'accord avec toi il faudrait des oraux avant d'entrer à Sciences Po sur ce coup là mais malheureusement les administrations n'en n'ont ni le temps, ni les moyens. Sans compter que c'est aussi le jeu de Sciences Po de former pendant cinq ans une promotion et non pas déjà de choisir 200 étudiants qui veulent faire les mêmes choses. Et si tu ne trouves pas la formation que tu veux actuellement dans les Sciences Po est quand même de plus en plus compliqué entre les 15 spécialisations par IEP sans compter la mutualisation de la 5ème année. Oui la seule qu'on a pas par rapport à une école de commerce c'est l'expertise comptable pure et dure mais on a des formations excellentes en audit, RH, finance, communication, marketing, études de marchés ...
Ce qui est bien avec Sciences Po c'est que tu peux et tu vas t’intéresser à plein de choses et notre formation t'apprend à être critique (surtout d'ailleurs vis-à-vis de notre formation ), et le développement de ce sens critique de fait est une valeur ajoutée je pense inestimable qui n'est pas assez poussée dans les écoles de commerces ! En plus on a de la chance, en Droit, Economie, Science Politique, Sociologie, Histoire bah tout peut se rejoindre et s'entrecroiser ! Et d'un côté heureusement que certaines connaissances ne te serviront à rien dans la vie professionnelle, c'est ce qu'on appelle une formation intellectuelle !
En découle avantage de la formation Sciences Po c'est qu'elle te rend responsable, elle responsabilise les étudiants ce qui permet une multiplication des opportunités, des contacts, de l'accès aux informations. Après à toi de choisir d'autant plus que nous sommes quand même aidés et poussés à notre spécialité dès la première année . Automatiquement que le premier cycle est abstrait car c'est aussi un temps où tu vas te former intellectuellement, ou tu vas former ton avenir. Et même si les anciens de Sciences Po Rennes ou Lille n'ont que 20 promotions à leurs actifs, il faut savoir que rares sont les diplômés qui peuvent te pistonner si ils ont été diplômés il y'a 15, 20 ans. Une école centenaire c'est bien mignon mais ayant un père DRH dans la boite la plus privée qu'il soit choisira davantage un ESC post prépa, IAE ou même masters de fac ou IEP qu'une école de co post bac qui du fait d'une formation intellectuelle pas assez pluridisciplinaire avant la spécialisation sera handicapé car on va estimer qu'il ne sera pas assez souple, rapide et adaptable. ESSCA a une très bonne communication et se sert bien comme les autres écoles de commerce post bac d'un rejet de la fac (trop facile et puis les blocages c'est tout les ans aussi) et d'une peur de la prépa.
Chercher à se professionnaliser pour se professionnaliser à bac 0 n'est pas la culture oui des IEP. C'est d'ailleurs pour ça qu'on marche bien non ?

Ne prend pas mal les propos de Cisco et moi, mais faut dire que tu es en terrain miné sur le forum Sciences Po d'afficher que les ESC sont meilleures que les IEP en terme de professionnalisation ou d'insertion professionnelle.


Pardon de m'immiscer dans votre conversation, mais je la suis depuis le départ. Et là j'ai une question : tu critiques le coût des écoles de co, mais que dire de Sciences Po Paris qui fait payer jusqu'à 13 000 euros l'année !!!! C'est plus que la plus chère des écoles de commerce. Et ne me réponds pas qu'en échange il y a des étudiants qui ne payent rien, car c'est exactement la même chose dans les écoles de commerce. Et l'IEP de Paris est blindé de fils à papa qui payent effectivement 13 000 euros par an. Donc faut arrêter de dire que les business schools c'est cher que Sciences Po c'est gratos, parce que c'est tout sauf vrai !!!
Zorglub
 

Re: équivalences ou passage en khagne + différence ESC / Sci

Pub

Pub
 

Re: équivalences ou passage en khagne + différence ESC / Sci

Messagepar cisco » 12 Mar 2013, 10:35

Si t'es boursier, dans une école de commerce, t'es exonéré entièrement des frais d'inscription ? Parce que perso à part la médecine préventive (4,5€) j'ai encore rien payé à sciences po.

Puis pitié, n'assimile pas sciences po paris à tous les IEP de province où les frais d'inscription n'atteignent pas du tout 13000€.

En revanche gandalf souhaite non pas intégrer sciences po paris mais rennes, donc nous répondions simplement à sa question.
cisco
 

Re: équivalences ou passage en khagne + différence ESC / Sci

Messagepar Co'_ » 12 Mar 2013, 10:35

Moi aussi j'ai lu vos messages depuis le début, et j'interviens maintenant (je suis en 2A à Bordeaux, donc en mobilité).

Concernant la dernière intervention tout d'abord (Zorglub) : oui Paris fait payer jusqu'à 13000 euros, mais c'est un système d'échelons: les plus riches paieront ces 13000, les moins riches ne paieront rien du tout (pas de frais d'inscription pour les boursiers). Cela me semble être un système très équitable : ceux qui en ont les moyens payent pour ceux qui ont ont moins. Je précise qu'il y a ensuite un système d'échelons intermédiaires (certains paieront je n'sais pas, peut-être 800, 500 etc). Rien à voir avec une école de commerce pour qui tout le monde paye autant.
Et l'argument "on peut travailler à côté" , "les banques font facilement des prêts" et tout, je n'y crois pas : un étudiant venant d'un milieu modeste devra déjà travailler pour payer son logement et sa vie quotidienne, et il pourra être un peu effrayé à l'idée de s'endetter si tôt dans sa vie, sachant que personne ne sera derrière lui en cas de problème. Enfin c'est comme ça que j'aurais réagi personnellement.

Ensuite je vais répondre en vrac à diverses choses que j'ai lues.

Pour continuer avec le coût des études d'abord - même si ce n'est pas à mon sens le point le plus pertinent de ce débat, je tiens quand même à faire une précision.
Je suis actuellement en échange avec l'université de Warwick en Angleterre, considérée comme une très bonne université; même si moins connue qu'Oxbridge, elle est toujours considérée dans le top 5 des universités anglaises. Bref, ici les moyens sont incroyables, le campus est magnifique, tout est à la pointe de la technologie, ça fait un gros "choc" quand on arrive de sciences po. Et pour cause, les frais d'inscription sont exorbitants, et passeront à £9000 par an l'année prochaine. Pour autant, ce ne sont clairement pas les infrastructures ni même les excellents professeurs qui font le succès des étudiants ici : je n'avais que 8h de cours par semaine, et dans tous les autres départements, la moyenne oscille autour de 12h/semaine. Tout est en réalité basé sur le travail personnel des étudiants, et pour cela nul besoin de "Macs dans les salles" ni d'écrans plats partout, pour reprendre les propos d'Anacoluthe.
Ce que je veux dire c'est que des infrastructures géniales c'est bien, c'est même très bien pour le confort d'études, mais loin d'être l'élément qui va conditionner ta réussite. Je sais que ce n'est pas ce que tu voulais dire Gandalf, mais fait quand même attention à la poudre aux yeux que tout cela envoie fort efficacement.

Ensuite, je tiens à rappeler encore une fois qu'il est parfaitement possible après Sciences Po d'entrer à HEC, l'ESCP ou autres écoles de commerce prestigieuses, il suffit de s'en donner les moyens (= entrer dans un master le permettant plus facilement).

Par ailleurs, tu (Gandalf) dis t'être interessé pour le commerce cette année. Comment peux-tu être sûr que cela te plaise (et t'interesse) vraiment, au point de ne faire presque que ça? (bien sûr il y a une certaine pluridisciplinarité, mais l'axe reste le même). En entrant à sciences po, j'étais persuadée depuis plusieurs années que je voulais faire du journalisme (pas très original héhé). Au jour d'aujourd'hui, j'ai quitté cette idée, j'hésite entre communication politique, gestion des risques, et pas mal d'autres choses encore auxquelles je n'aurais jamais pensé. En outre, j'ai découvert la sociologie, domaine qui ne m'inspirait pas du tout - bien au contraire - et qui m'a finalement passionné en 6 mois seulement.
Ce que je veux dire, c'est que tu n'es absolument pas sur de ce que tu vas faire et vouloir faire au final, il y a même des tas de domaines dont on ne connait même pas l'existence, et Sciences Po est pour cela, à mon sens, une grande chance.

Il y avait aussi la question des modalités du concours: même s'il y a un oral dans les écoles de co, le gros écrémage se fait quand même sur les écrits. Par ailleurs, je ne suis personnellement pas du tout convaincue que l'oral te confirme que tu es fait pour cette branche: c'est court, le jury voit un paquet de candidats, et il recherche quand même d'abord de bons élèves - qui savent à peu près ce qu'ils font là, certes. Pour moi cet argument ne tient pas, c'est pas parce que tu réussis l'oral que tu vas t'épanouir dans l'école. Il doit, comme à sciences po, y avoir tous les ans des étudiants qui arrêtent (ou sont virés).

Tu (Gandalf toujours) a aussi évoqué les dissertations, qui ne te plaisent pas. 2 remarques : en école de commerce, tu en feras toujours. Peut-être moins, certes. Et une dissertation aussi, c'est loin d'être rébarbatif, à toi de la rendre vivante et même de "t'amuser" en l'écrivant. J'ai appris ça en prépa, et je le mets plus que jamais en oeuvre à l'IEP.

Remarque conclusive: je ne cherche absolument pas à attaquer les écoles de commerce, qui peuvent être à mon avis d'excellentes formations (même si j'ai plus foi en celles recrutant à Bac+2). Je veux juste dire qu'on ne peut pas vraiment comparer les 2, dans la mesure où les écoles de co sont directement dirigées vers un domaine, alors que c'est beaucoup plus large pour les IEP. Si tu es persuadé de vouloir faire du commerce, alors passer à Sciences po avant peut être vu comme une perte de temps (même si ça ne l'est jamais, mais bon vous voyez ce que je veux dire). Si tu n'as pas peur d'études plus longues (puisqu'il y a des chances que tu fasses un autre master après sciences po), que tu n'es pas encore totalement fixé (ou que tu crois l'être, mais que tu veux t'en assurer), il vaut mieux choisir Sciences Po.
Et je terminerais sur la remarque "une ESC m'apporte les mêmes avantages qu'un IEP, avec quelques garanties en plus". On l'a compris, je ne suis pas vraiment d'accord avec la 1ère partie de la phrase; une ESC apporte des avantages, mais ils sont différents de ceux des IEP. Et je dirais, reprenant ainsi la 2eme assertion, que l'école de co t'assure à peu près un travail - dans le secteur du commerce. Pour avoir un emploi dans le secteur choisi à l'IEP, il va en effet falloir plus se baser sur des stages, emplois d'été, réseau, ainsi qu'un éventuel M2 supplémentaire. Ca peut faire peur, mais c'est pas si dur que ça en réalité, faut juste se bouger un peu plus. Je pense que c'est un risque à prendre qui se révèle au final très profitable.

Bonne journée, et bravo à ceux qui ont tout lu
Co'_
 

Re: équivalences ou passage en khagne + différence ESC / Sci

Messagepar anacoluthe » 12 Mar 2013, 10:35

Zorglub a écrit :



Pardon de m'immiscer dans votre conversation, mais je la suis depuis le départ. Et là j'ai une question : tu critiques le coût des écoles de co, mais que dire de Sciences Po Paris qui fait payer jusqu'à 13 000 euros l'année !!!! C'est plus que la plus chère des écoles de commerce. Et ne me réponds pas qu'en échange il y a des étudiants qui ne payent rien, car c'est exactement la même chose dans les écoles de commerce. Et l'IEP de Paris est blindé de fils à papa qui payent effectivement 13 000 euros par an. Donc faut arrêter de dire que les business schools c'est cher que Sciences Po c'est gratos, parce que c'est tout sauf vrai !!!



Vu que Gandalf ne va passer que les Sciences Po de province oui j'ai oublié de citer Paris. Mais d'ailleurs à Paris hormis les étudiants étrangers que crois que paie 13 000 euros les étudiants dont les parents touchent 200 000 euros minimum par an.
anacoluthe
 

Re: équivalences ou passage en khagne + différence ESC / Sci

Messagepar Gandalf_93 » 12 Mar 2013, 10:35

Merci pour les réponses, j'ai tout lu, bien que je sois en concours blanc Et c'est maintenant que je me rends compte que j'ai oublié le principal! Je voudrais travailler dans l'international (oui je sais c'est vague...)
Mon ambition est de commencer le japonais en LV3 dès l'année prochaine pour partir un semestre/une année là bas, que je sois à sciences po ou en ESC. Je voudrais observer un peu cette société, et la manière dont ils gèrent leurs entreprises, et la culture japonaise globalement. Je ne sais pas comment l'expliquer, mais je connais quelques japonais, et je crois que ce sont vraiment des gens avec qui je prendrais plaisir à travailler. Evidemment, je n'ai pas la prétention d'être parfaitement bilingue au bout de 3 ans, mais déjà pouvoir dialoguer. L'ESSCA m'offre cette possibilité (apprendre le japonais + partir en 3ème année); l'ESDES aussi. Mais en ce qui concerne les IEP, comment ça fonctionne? Je sais que Rennes est conventionné avec 3 universités japonaises, mais comment ça se passe une fois là-bas, quel est l'objectif?)
J'ai aussi vu que l'ESSCA proposait des stages en entreprise dès la première année. Alors oui, c'est peut-être un peu tôt, mais je pense que rien ne vaut la pratique pour mieux comprendre son cours. S'il y a une chose que j'ai compris en prépa, c'est que j'ai du mal à me motiver pour les cours dont je ne vois pas une utilité directe. Ex: les maths, pourquoi faire des calculs matriciels, ça va me servir à quoi? Au contraire, j'ai été relativement intéressé par les lagrangiens en micro-économie car on peut s'en servir concrètement. Ce n'est donc pas une question de matières trop abstraites, mais je veux donner un sens à mes études. Mais je crois que je vais un peu reporter le débat, dans la mesure où je n'ai même pas mes résultats pour les ESC, je suis en plein concours blanc, et je ne suis même pas sûr de valider mon année d'hypokhagne...
Au passage, je n'ai pas l'impression de ressortir une quelconque "propagande". Pour les locaux/installations, je l'ai constaté de mes propres yeux. Du reste, ce sont leurs chiffres, qui restent à mon sens tout aussi crédibles que ceux de sciences po Rennes par exemple.
Gandalf_93
 

Re: équivalences ou passage en khagne + différence ESC / Sci

Messagepar Zorglub » 12 Mar 2013, 10:36

réponse à CO' et Anacoluthe, juste une précision, il y a une forte proportion d'élèves qui payent bien 13 000 euros à Sciences Po Paris (eh oui des fils de, blindé de thunes, il n'y a que ça ds le 7ème)...et quelques boursiers qui ne payent rien (et qui font bien pour la communication extérieur de l'établissement). C'est la même chose ds les écoles de commerce, ni plus, ni moins. Oui il y a bien des boursiers qui ne payent rien ds les écoles de commerce et oui il y en a d'autres qui payent plein pot. Voilà, c'est juste une disgression par rapport à la discussion générale, j'en conviens.

D'ailleurs ne faudrait-il pas renommer le topic ? Ou le scinder ?
Zorglub
 

Re: équivalences ou passage en khagne + différence ESC / Sci

Messagepar Co'_ » 12 Mar 2013, 10:36

Je ne vois pas où tu as vu que les boursiers ne paient pas dans les écoles de commerce. Je viens de vérifier très rapidement pour escp et hec, ce n'est mentionné nul part. Et encore une fois, c'est un barème dégressif à sciences po, cf http://supportscoursenligne.scienc [...] lateur.htm . Je ne cherche pas défendre sciences po Paris ou descendre les ESC, juste à éviter la transmission de messages erronés !

Gandalf, bon courage pour ta fin d'année et ton choix final
Co'_
 

Re: équivalences ou passage en khagne + différence ESC / Sci

Messagepar Zorglub » 12 Mar 2013, 10:36

HEC :


http://www.hec.fr/Grande-Ecole/Financement

ESCP :


http://www.escpeurope.eu/fr/progra [...] cp-europe/

Les bourses de l'Ecole HEC et de la Fondation HEC

Les bourses sur critères sociaux (qui viennent en déduction des frais de scolarité)

Elles sont accordées par une commission paritaire composée de représentants des étudiants et de l'administration. En 2008/2009 près de 1,25 million d'euros ont été attribués. En 2009/2010, ce montant a été de 1,75 million d'euros.

Depuis le 7 avril 2009, la Fondation HEC, l'Ecole et l'Association des diplômés s'engagent à financer la totalité des frais d'inscription aux concours et des frais de scolarité pour tous les étudiants boursiers d'Etat (boursiers du CROUS sur critères sociaux).

Les bourses d'excellence (qui viennent en déduction des frais de scolarité)

Elles sont réservées aux étudiants titulaires d'un diplôme non Français (Bachelor's Degree) qui intègrent HEC en première année du cycle master via le SAI. Ces bourses se substituent aux bourses sur critères sociaux pour cette catégorie d'étudiants. Elles ne sont attribuées qu'après admission.

Le budget disponible pour ces bourses en 2008/2009 a été de 250 000 €. En 2009/2010 : 260 000 €.

Les bourses de mobilité

Elles sont versées aux étudiants dans le cadre d'échanges académiques ou dans le cadre de la césure si le stage est non rémunéré.

Le budget disponible pour ces bourses en 2008/2009 et 2009/2010 a été de 150 000 €.

Les bourses du gouvernement français

Les bourses sur critères sociaux de l'enseignement supérieur (CROUS)

Une inscription préalable sur le site Internet du CROUS doit être effectuée (de janvier à avril) pour la rentrée de septembre à HEC.

Les bourses EIFFEL

Elles sont accordées par le Ministère des Affaires Etrangères en fonction de l'origine géographique et de l'excellence des étudiants.

Les bourses de mobilité des conseils régionaux

Certains conseils régionaux attribuent des bourses de mobilité pour les étudiants ayant passé leur Baccalauréat dans cette région, et dont les parents y résident. N'hésitez pas à vous renseigner.


Financement (Bourses, travaux étudiants à ESCP Europe)

Pour vous aider à établir votre plan de financement, nous avons répertorié quelques organismes susceptibles de vous accorder des aides. Le service des admissions se tient à votre disposition pour toute demande d'informations.

Bourses

Les étudiants peuvent obtenir plusieurs types de bourses, dont voici des exemples

* Les bourses d'études ESCP Europe permettent d'obtenir une déduction de 25% ou de 50% des frais de scolarité (seulement réservée aux étudiants ressortissants de l'Union Européenne) selon des critères de revenus. En 2010-2011, 922 925 euros ont été redistribués sous forme de bourses à 245 étudiants.

* Les bourses d’enseignement supérieur (CROUS) sont également attribuées selon des critères de ressources.

* Dans certains pays, les étudiants peuvent obtenir des aides de la part de leur gouvernement pour financer leurs études à ESCP Europe. Nous vous invitons donc à vous renseigner auprès de l'administration de votre pays ainsi que des fondations.

Les bourses d'étude

Une bourse de la Fondation complète une bourse de l’école et permet à un étudiant d’être totalement exonéré de frais de scolarité pendant une année.

En 2010, 32 bourses ont été financées dont 5 par Ernst&Young et 2 grâce à la promo 2009 qui a levé des fonds dans le cadre de son Class Gift.
Zorglub
 

Re: équivalences ou passage en khagne + différence ESC / Sci

Messagepar Co'_ » 12 Mar 2013, 10:36

HEC ok (mais pas dans le passage que tu cites, et la spécificité de cette exonération est précisée : "C'est la première fois qu'une telle initiative est prise : le financement sera systématique pour tous les étudiants éligibles, sans restriction ou quota." ), ESCP non ! Les étudiants reçoivent les bourses du CROUS mais payent toujours les frais d'inscription.
Co'_
 

Re: équivalences ou passage en khagne + différence ESC / Sci

Messagepar anacoluthe » 12 Mar 2013, 10:37

De toute façon on ne peut citer dans le débat ESC/Sciences Po, le cas de l'IEP de Paris. Il se revendique maintenant être une business school version London School of Economics (même si les résultats sont bien moindres !)
Pour les Sciences Po de province ton année peut aller jusqu'à .... 1100 euros sécu comprise.
anacoluthe
 

PrécédenteSuivante

Retourner vers Concours Sciences Po

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Bing [Bot] et 2 invités