IEP après une ESC ?

Entrer à Sciences Po après le Bac, à Bac+1 ou après une licence, Concours commun des IEP, Concours des Instituts d'Etudes Politiques de Bordeaux et Grenoble, masters à Sciences Po Paris...

IEP après une ESC ?

Messagepar frdi90 » 12 Mar 2013, 19:58

Bonjour à tous,

Je suis actuellement en maths spé à Bourg en Bresse.
Mon premier choix d'orientation était de tenter le concours pilote de ligne de l'ENAC mais la formation semble très difficile d'accès malheureusement.
En y réfléchissant, je constate que les seules formations qui trouvent aujourd'hui grâce à mes yeux sont les écoles de commerce.
Je suis notamment attiré par l'école Telecom EM.
Un des métiers qui m'attire le plus est le journalisme et je dois avouer que dans cette optique, sciences po à toujours été une école qui m'a fait rêver...
Ma question est donc la suivante : Peut-on intégrer un IEP après une école de commerce, si oui, quelles sont les écoles qui le permettent et sont elles accessibles aux élèves de maths spé? En particulier, est-ce que telecom EM en ferait partie .
J'ajoute que je suis premier de ma classe en littérature et philosophie et parmi les premiers (si ce n'est premier) en anglais

Merci de vos réponses !

PS : Le journalisme n'est pas une lubie qui m'a pris de façon aussi soudaine que passagère. Les difficultés qu'éprouvent aujourd'hui les jeunes journalistes m'ont simplement quelque peu découragé à me lancer tête la première dans ces études. J'ai d'ailleurs déjà une petite expérience du métier (ma mère est journaliste et il m'arrivait parfois de rédiger des articles sous son nom)
frdi90
 

IEP après une ESC ?

Pub

Pub
 

Re: IEP après une ESC ?

Messagepar frdi90 » 12 Mar 2013, 19:58

J'ajoute une petite chose : j'ai envoyé beaucoup de ces messages sur des forums de la toile sans beaucoup de retours !
en fait, je n'ai eu de réponse que sur un site, voici le lien du topic :

http://forums.studyrama.com/index. [...] ntry223173

Merci !
frdi90
 

Re: IEP après une ESC ?

Messagepar olivier2 » 12 Mar 2013, 19:58

Je suis le candidat idéal pour te répondre (enfin presque), j'ai fait Telecom EM et ensuite Sciences Po Paris que j'ai intégré sur concours d'admission directe en 4e année.

Certains de mes camarades de promo de Telecom EM ou Telecom Sud Paris ont également fait Sciences Po Paris après leur formation, puis l'ENA pour certains. Par contre, je ne suis pas devenu journaliste mais avocat d'affaires.

Sciences Po est la voie idéale pour ouvrir son parcours sur d'autres domaines, voire pour se reconvertir, ses formations vont de la haute fonction publique au droit des affaires en passant par le journalisme, la recherche en sciences sociales ou encore la finance et les ressources humaines.

N'hésite pas à me solliciter pour toutes informations complémentaires.
olivier2
 

Re: IEP après une ESC ?

Messagepar frdi90 » 12 Mar 2013, 19:58

effectivement, tu sembles être bien placé pour me répondre !
Quelques petites questions :
Quel a été ton cursus scolaire avant d'intégrer telecom EM ? PEux-tu me parler un peu de cette école ?
Le concours était-il difficile pour intégrer sciences po ? Et l'ENA, en sais-tu quelque chose ?

Merci pour ta réponse en tout cas ;-)
frdi90
 

Re: IEP après une ESC ?

Messagepar frdi90 » 12 Mar 2013, 19:58

Au fait, quand tu as intégré telecom em, avais-tu déjà ce projet en tête ? Si oui, l'as-tu mentionné lors de ton entretien ?
Penses-tu qu'aux yeux des examinateurs, un tel projet soit un handicap ou au contraire un petit plus ? Peut-être recherchent-ils des gens qui veulent faire l'école pour elle-même et pas qui la considèrent comme une "passerelle".
frdi90
 

Re: IEP après une ESC ?

Messagepar chrisparis » 12 Mar 2013, 19:58

Désolé de te répondre aussi tardivement. J'avais fait une prépa EC. Je n'avais pas ce projet en tête au moment de l'admission, et je ne crois pas qu'il faille le mentionner aux examinateurs, le cas échéant, notamment pour les raisons que tu évoques toi même.
chrisparis
 

Re: IEP après une ESC ?

Messagepar chrisparis » 12 Mar 2013, 19:59

TEM est une école où il fait bon vivre, où l'administration n'est pas tatillonne et où il est possible de mener à bien ses propres projets de développement.

Par exemple, lorsqu'une formation universitaire d'excellence en management nous intéresse à l'international, il est possible de demander à l'administration de la suivre, même si TEM n'a pas d'accord avec l'université en question, à charge pour nous d'être admis.

Historiquement TEM est liée à Paris Dauphine. Il est donc facile pour ses étudiants d'être admis en Master à Dauphine, et de faire valider ce Master pour obtenir une spécialisation à TEM, par exemple en Marketing.

Sciences Po est évidemment un concours difficile que je suis content d'avoir eu. Je dois tout de même préciser que je suis un littéraire contrarié et qu'en prépa EC j'étais premier en langue, en économie et en culture G. J'ai d'ailleurs eu 15-16 dans toutes ces matières aux épreuves CCIP (HEC, ESCP-EAP), mais je n'ai pas eu autant de chances en maths.

A Sciences Po ils notent plus sec, et je tournais autour de 13, mais cela a suffit pour mon "admissibilité".

Enfin l'ENA ne m'intéresse ni pour sa formation, ni pour ses débouchés. La principale difficulté du concours est le nombre de place, à peine 45. Les épreuves sont relativement attendues lorsque l'on a fait Sciences Po Paris mention affaires publiques. Mais étant donné qu'il faut garder 90 admissibles sur les 900 candidats, ils écrèment et rien est laissé au hasard.
chrisparis
 


Retourner vers Concours Sciences Po

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités