Master en management culturel

Choisir un master, entrer dans une grande école, se réorienter

Re: Master en management culturel

Pub

Pub
 

Re: Master en management culturel

Messagepar Kulture » 08 Mar 2013, 16:55

Le ministère de la culture vient de sortir une étude intéressante sur le placement des diplômés :

Trois ans après l’obtention de leur diplôme, quatre titulaires sur cinq d’un diplôme de la culture ont un emploi 81% des diplômés de la culture ont un emploi à la date de l’enquête, trois années après l’obtention de leur diplôme, une proportion supérieure à la moyenne de l’ensemble de la génération 2004 (77%), et de l’ordre de l’ensemble des diplômés de niveau bac + 3 ou 4.

Pour près de la moitié des diplômés (49%), cet emploi à la date de l’enquête est toujours le premier emploi, en particulier pour les diplômés du spectacle qui sont deux sur trois à occuper, trois plus tard, leur premier emploi. Un taux de chômage variable selon les filières
Le taux de chômage est de 12%, de l’ordre de celui de la génération 2004 (13%), mais supérieur à celui de l’ensemble des diplômés bac + 4 (10%). Cependant, l’importance du taux de chômage pour l’ensemble des diplômés de la culture est principalement imputable aux diplômés de la filière arts plastiques, pour lesquels il atteint 20%. À l’opposé, les diplômés de l’architecture ont un taux de chômage très faible, de l’ordre de 4%. Pour 80% des chômeurs à la date de l’enquête, il s’agit d’un vrai décrochage de l’emploi, avec un chômage persistant ou récurrent. Enfin, un quart de l’ensemble des demandeurs d’emploi n’a jamais travaillé au cours des trois ans d’insertion.

Correspondance entre le niveau d’emploi et le niveau de diplôme
après trois ans d’activité Presque un emploi occupé sur deux est de niveau cadres et professions intellectuelles supérieures, soit 90% des emplois occupés par les diplômés de la culture, professions intermédiaires comprises, trois années après leur entrée sur le marché du travail.

À titre de comparaison, c’est le cas pour 80% des diplômés de niveau bac + 4 et pour 22% seulement de l’ensemble des emplois.
Le pourcentage de déclassés selon le critère du diplôme varie de 17 % pour les diplômés de niveaux I et II du spectacle à 34% pour les diplômés de l’architecture

L'etude complète est disponible ici
Kulture
 

Re: Master en management culturel

Messagepar Albator » 08 Mar 2013, 16:55

Il y a un petit nouveau sur le marché (déjà encombré) des masters en gestion de la culture :

Le master en Politique et Gestion de la Culture de Sciences Po Strasbourg.

Cette formation professionnelle et de recherche se distingue des formations comparables en apportant à ses étudiants des compétences en science politique aussi bien qu’en gestion. Elle prépare ainsi à des métiers d’administrateurs et de gestionnaires de haut niveau dans tous les domaines culturels et dans le secteur public ou privé. Située à Strasbourg, elle est particulièrement tournée vers les carrières européennes en dispensant des connaissances théoriques et pratiques sur l’Europe en matière de financements et de gestion de projets culturels. Moyennant une pondération différente de certaines unités d’enseignements, la formation prépare aussi à des carrières de chercheurs passant par exemple par l’inscription en thèse de doctorat sur des questions culturelles.
Les enseignements du Master sont dispensés à parts égales par des universitaires issus de plusieurs disciplines et par des professionnels (venant par exemple des organisations suivantes : Arte, Théâtre du Maillon, OGACA – agence conseil auprès des entreprises culturelles…) et des responsables institutionnels locaux, nationaux et européens (au sein du Conseil de l’Europe, des Relais Culture Europe, du ministère de la Culture et de la communication, de la Direction régionale des affaires culturelles, des collectivités locales, de l’ADMICAL…).


Programme
■ Le programme d’enseignement est d’abord constitué d’un tronc commun composé d’une unité d’enseignements (UE) partagée par l’ensemble de la Mention Politique et société de l’Université et intitulée Science politique et problèmes contemporains ainsi que d’une UE de Fondamentaux de science politique et de gestion partagée, cette fois, avec d’autres Masters.
■ 3 UE spécifiques à la Spécialité Politique et Gestion de la culture viennent ensuite compléter ce programme : Coopération culturelle internationale, Politiques culturelles et Gestion culturelle. Les dimensions politique, financière, juridique, comptable, stratégique des opérations culturelles sont abordées dans ces enseignements pluridisciplinaires.
■ Au cours du 2d semestre, l’essentiel du travail consiste à effectuer un stage compris entre 4 et 6 mois (qui fait l’objet d’un rapport) et à achever un mémoire de fin de cursus. Celui-ci peut apporter un éclairage théorique sur une problématique abordée dans le cadre du stage ou bien porter sur une question de recherche indépendante de la pratique professionnelle de l’étudiant.
■ Le volume horaire total de la formation est d’environ 320 heures d’enseignements. Il se divise en cours magistraux et en cas pratiques travaillés individuellement et en groupes. Le perfectionnement en langues étrangères, indispensable, est organisé grâce à des cours en anglais et à la mise à disposition d’un laboratoire de langues.
Liste des cours par unités d’enseignements spécifiques :
■ Coopération culturelle internationale
L’Europe de la culture - Instruments juridiques de la coopération - Dossiers de montage de projets avec financements européens - Europe et audiovisuel - Coopération culturelle franco-allemande - Coopération artistique internationale
■ Politiques culturelles
Financement public de la culture, politiques sectorielles - Politiques et sociologie de la culture - Stratégie et politique générale d’une institution culturelle - Décentralisation culturelle - Développement culturel et territoire - Développer un réseau
■ Gestion culturelle
Management des organisations artistiques - Marketing du secteur culturel - Recherche de partenariats publics et privés - Droit et fiscalité dans le secteur culturel - Droit d’auteur - Mécénat


■ Postes pouvant être occupés par des diplômés :
- Adjoint administratif puis administrateur, assistant de direction puis directeur d’associations, d’institutions et d’organisations publiques ou privées à vocation culturelle
- Secrétaire général adjoint puis secrétaire général dans ces structures
- Attaché de production, administrateur de production
- Chargé de diffusion dans le spectacle vivant
- Chargé de projet puis directeur de projet culturel
- Chargé de mission dans une collectivité publique puis responsable de la mise en oeuvre de la politique culturelle dans des collectivités territoriales
- Porteur de projet à l’échelle européenne
- Chargé de mission auprès des organisations européennes pour des questions culturelles et artistiques
Albator
 

Re: Master en management culturel

Messagepar Albator » 08 Mar 2013, 16:56

J'adore quand même ce type de brochures rédigés par des profs qui n'ont aucune idée de la réalité du marché du travail...

"Cette formation professionnelle et de recherche se distingue des formations comparables en apportant à ses étudiants des compétences en science politique aussi bien qu’en gestion" = ben voyons, c'est tout nouveau. Et quel intérêt d'ailleurs ces enseignements en sciences politique ? Juste pour donner des heures de cours aux enseignants en sciences politique.

"Postes pouvant être occupés par des diplômés ": si par chance ils trouvent du travail

"Secteurs où peuvent travailler les diplômés :Tous secteurs culturels." c'est vrai qu'il y en a au moins 150 !

"La formation constitue également un appui à la préparation des épreuves des concours administratifs (internationaux, d’État et de la filière culturelle territoriale, notamment en qualité de rédacteur et d’attaché territorial)" = là il faut lire : bon vous allez pas trouver de boulot, mais ne vous inquiétez pas, vous pourrez vous rabattre sur les concours B et C (niveau bac) pour devenir fonctionnaire.
Albator
 

Re: Master en management culturel

Messagepar Albator » 08 Mar 2013, 16:56

voici la liste des meilleurs masters en arts-info-culture-com classés par l'AERES (agence d'évaluation publique) :

Arts Arts : pratiques et poétiques Rennes II A
Arts Créateur de produits multimédia, artistiques et culturels Rennes II A
Arts, lettres, civilisations Management du spectacle vivant Brest A
Culture et communication Valorisation de l'information Aix Marseille 3 A
Information et communication Information et communication Franche-Comté A
Information et communication Communication éco citoyenne, patrimoines et développement durable Nice A
Information et communication Ingénierie de la création multimédia et direction de projets Nice A
Information et communication Médiation et ingénierie culturelle : muséologie, arts actuels et patrimoine Nice A
Information et communication Méditerranée : identités, communication et développements interculturels Nice A
Information et communication Compétences documentaires avancées Poitiers A
Information et communication Documentaire de création Poitiers A
Information et communication Ingénierie des médias pour l'éducation Poitiers A
Information et communication Intelligence économique et territoriale Toulon A
Information et communication Information et communication dans l'espace local et régional Nantes A
Information et communication Rédacteur et concepteur de contenu multimédia Nantes A
Institutions et politiques économiques Journalisme et communication économiques Aix Marseille 3 A
Littératures et Arts Arts du spectacle : études théâtrales, études cinématographiques Poitiers A
Littératures et Arts Arts et Sciences Poitiers A
Sciences de l'information et de la communication Métiers de la communication et de l'environnement Aix Marseille 1 A
Sciences de l'information et de la communication Métiers de l'expertise et de la recherche en information, communication et TIC Aix Marseille 1 A
Sciences de l'information et de la communication Journalisme Aix Marseille 2 A
Sciences de l'information et de la communication Médias, santé et communication Aix Marseille 2 A
Sciences de l'information et de la communication Nouveaux médias de l'information et de la communication Aix Marseille 2 A
Sciences de l'information et de la communication Nouvelles technologies et information stratégique Aix Marseille 2 A
Domaine : arts, information, communication, culture Sémiotique et sciences du langage Préservation des objets d'Arts Limoges A
Stratégie du développement culturel Médiations de la culture et du patrimoine :expositions, médias informatisés, muséologie,évaluation Avignon A
Stratégie du développement culturel Publics de la culture et communication : festivals, cinémas, télévision, événements Avignon A
Théories et pratiques des arts : danse, musique et théâtre Théories et pratiques des arts : danse, musique et théâtre Nice A
Albator
 

Re: Master en management culturel

Messagepar katonoma » 08 Mar 2013, 16:56

Il n'est jamais inutile de rectifier certains éléments (très cher Albator). Ceci constitue d'ailleurs autant une remarque générale relative à l'ensemble des propos tenus sur ce forum, qu'aux éléments de réponse fournis par Albator. Etant un "travailleur de la culture", je confirme que le marché est compliqué, difficile d'accès (en ce qui concerne des emplois stables), et généralement peu rémunérant (mais là, comme partout, il y a de fortes disproportions !). Cependant, s'il s'agit de discuter de la "qualité" des formations Bac + 5 pouvant permettre d'accéder à des postes dans les entreprises artistiques et culturelles, il ne faut pas se voiler la face ; des différences existent, comme dans tous les domaines, et elles sont efficientes. En laissant de côté les formations de type Mastères Spécialisés comme celles dispensées par l'ESCP par exemple, qui sont indubitablement de qualité mais chères et sélectives, force est de constater des différences réelles entre les formations offertes par les Universités françaises. Il est clair que le master de Dauphine jouit d'une réputation très positive, auprès des professionnels eux-mêmes (qui sont pourtant nettement moins sensibles aux questions de diplôme que dans d'autres secteurs, il faut le dire !), notamment en ce qui concerne les postes d'Administrateurs de structure. Le Master d'Avignon est également réputé, particulièrement (vous l'aurez deviné) dans le monde théâtral. En revanche il ne me semble pas que le Master de Lyon 2 sorte particulièrement du lot. Pour avoir une vision supplémentaire d'ensemble, il est en revanche indubitable que les Masters des IEP apportent une plus-value, car en plus d'être généralement de qualité et d'être reconnus par l'ensemble de la profession, ils apportent la labellisation "Sciences Po" qui vous ouvre effectivement des portes annexes, et même des portes de sortie vers d'autres professions (ce qu'aucune autre formation ne peut vous apporter). La sélection est donc très logiquement sévère. On peut citer notamment l'IEP de Grenoble, et l'IEP de Strasbourg. La présentation du Master "Politique et Gestion de la Culture" de Strasbourg, qu'Albator relate, est certes formelle, mais elle correspond bien à de véritables atouts de formation (ne pas saisir l'importance de la sociologie culturelle et des sciences politiques, c'est-à-dire des politiques culturelles, c'est, très cher Albator, faire l'aveu d'une incompétence, et surtout, se refuser la possibilité de se destiner à des emplois de direction et de cadres dans les EAC !!). En outre, les résultats sont là ; l'insertion des étudiants issus des IEP de Grenoble et Strasbourg est très bonne, relativement à la moyenne des formations (dont la plupart, il ne faut pas se mentir, débouchent sur des fortes difficultés d'embauche). Concernant l'IEP de Paris, ce qui a présidé au démantèlement de l'ex Master " Management de la culture et des médias" est tout autant lié à la logique de "masterisation" voulue par la direction, qu'à un manque d'efficacité à placer ses étudiants sur le marché du travail ; les remarques précédentes concernant les IEP de Grenoble et Strasbourg, valent évidemment, et même plus fortement, pour Sciences Po Paris. Reste qu'évidemment, même le meilleur des masters est dépendant de la réalité du terrain ; ainsi donc les résultats du Master "Culture" ne peuvent pas être comparés aux résultats des autres masters proposés par l'Institut. J'ai été un peu long, je m'en excuse, mais j'espère avoir apporté quelques éléments probants.
katonoma
 

Re: Master en management culturel

Messagepar bubulle » 08 Mar 2013, 16:57

Bonsoir Albator et Katonoma,

Vous avez l'air de pas mal vous y connaitre en master management de la culture, alors serait il possible d'avoir votre point de vue sur quelques petites questions? Je viens de finir mes dossiers pour les masters 2 de l'INSEEC et l'ESC DIJON, beaucoup de paperasse déja, le questionnaire de 10 questions pour l'Inseec, la lettre de motiv + justificatifs et pour l'ESC DIJON 6 questions + CV selon LEUR format (donc tout a réécrire arghhh), la lettre de motiv + lettres de recommendations, etc ils y vont vraiment fort je trouve.
Je comptais aussi postuler pour Dauphine mais a vrai dire le mémoire de 20 pages à rédiger me refroidie de plus en plus, ça me dégoute un peu de passer xxxx h sur un truc pour m'entendre dire ah bah oui mais votre cv est pas top par exemple, donc je pense que je vais pas le présenter. Je trouve leur système de recrutement assez peu pertinent pour les étudiants = on n'a pas que cela a faire.
Bref, voila l'état des lieux mais maintenant je me demande :
- personne ne parle du master de management des entreprises culturelles de l'esc dijon, pourquoi? est ce que vous le connaissez? pourtant j'ai vu qu'il était classé 3ème au classement SMBG 2009, après ESCP et Dauphine donc a priori plutot bon... ?
- est ce difficile / possible d'accéder a ces masters sachant que j'ai 23 ans, un master de l'Ecole du Louvre, pas énormément d'expérience professionnelle (6-8mois de stages durant les vacances d'été dans des musées) = mais bon j'ai que 23 ans évidemment j'espère qu'ils ne s'attendent pas a ce qu'on ai déja 3 ans d'expérience pro non plus pas possible ça... par contre aucune formation en gestion bien sur.
-> enfin bref, je me demande vraiment ou ils mettent la barre, ce qu'ils attendent comme profil de candidat, ce qu'ils attendent qu'on leur dise aussi!
- que valent réellement ces masters de la fac, plus ou moins gestion-management culturels? J'ai une très mauvaise expérience de la fac, je ne souhaite pas trop y retourner mais si je n'ai pas le choix... ça va dépendre de mes deux premiers dossiers.
- qu'est ce qu'un IEP? je ne suis pas sure d'avoir réellement compris : a priori c'est pour passer les concours A, ce que je ne souhaite pas faire, mais cela peut il amener a autre chose?
- et dernière : je voudrais travailler dans les services communication / mécénat / marketing d'un musée ou dans l'ingénierie culturelle, est ce que je suis bien dans la bonne voie d'étude et quelles autres alternatives je peux avoir sinon?
.....................................................................C'est vraiment pas facile de s'y retrouver!!!!!......................
bubulle
 

Re: Master en management culturel

Messagepar Capress » 08 Mar 2013, 16:57

Bonjour,

voila a la fin de l'année je vais obtenir ma licence Arts du spectacle et j'avoue que je suis un peu perdue avec tout ces masters aux appellations diverses et variés en rapport avec la culture.

Il a fallu faire une première sélection et j'hésite entre :
- master Stratégie du développement culturel Publics de la culture et communication : festivals, cinémas, télévision, événements Avignon
- master direction artistique de projets culturels de Montpellier III
- master médiation culturelle de Paris Sorbonne nouvelle III

et les masters que propose l' IESA ET L'EAC dans ce domaine.
Je suis un peu perdue si vous pouviez m'apporter un complément d'information sur ces formations a tout hasard voilà!
Merci d'avance
Capress
 

Re: Master en management culturel

Messagepar Louise » 08 Mar 2013, 16:57

Bonjour!

Je suis comme toi, un peu perdue dans le choix des maters pour l´année prochaine. Si ca peut t´aider, j´étais moi même intéressée par le master de Paris 3, mais j´ai rencontrée une fille qui y étais l´année dernière en M1 et qui m´a vraiment déconseillée d´y aller: la formation ne lui a rien apporté, les cours sont selon elle un peu "fourres-tout", et le niveau d´anglais bas.
Après, ce n´est que son avis et ce qu´elle m´a dit... en tout cas, bon courage!
Louise
 

Re: Master en management culturel

Messagepar cossinaile » 08 Mar 2013, 16:57

Bonjour à tous!

Je sors d'une licence Arts du Spectacle et je vais me diriger vers un master de mediation culturelle.

Suite à mes dossiers de candidature, deux choix s'offrent à moi:
- Master médiation culturelle à Paris 3
- Master Management des Organisations et Manifestations culturelles à l'IMPGT de Aix 3

que faire? que choisir? j'ai beau lire les plaquettes, les programmes, cela ne m'avance pas du tout...
Avez vous des témoignages de ces deux formations?
cossinaile
 

PrécédenteSuivante

Retourner vers Conseil en orientation : après un bac+3

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Bing [Bot] et 1 invité