Médecine après un IEP ou une école de commerce

Choisir un master, entrer dans une grande école, se réorienter

Médecine après un IEP ou une école de commerce

Messagepar Ricky » 12 Mar 2013, 21:51

Puisque le sujet semble intéresser pas mal de monde et que le nombre de place va justement très prochainement augmenter pour passer à 500 (contre 300 aujourd'hui), voici les textes règlementaires qui permettent à des étudiants issus d'autres horizons (grandes écoles, masters…) d'entrer en deuxième ou troisième année du cursus médecine :

L'arrêté du 26 juillet 2010 relatif aux modalités d'admission en deuxième année des études médicales, odontologiques, pharmaceutiques ou de sage-femme prévoit que les candidats justifiant d'un grade, titre ou diplôme prévu au présent arrêté peuvent présenter un dossier de candidature en vue d'une admission en deuxième année des études médicales, odontologiques, pharmaceutiques ou de sage-femme. En théorie, les candidats doivent, au plus tard au 1er octobre de l'année considérée soit être titulaires d'un diplôme de master ; d'un diplôme des écoles de commerce conférant le grade de master ; d'un diplôme des Instituts d'études politiques conférant le grade de master ; soit justifier de la validation de deux années d'études ou de 120 crédits européens dans un cursus médical, odontologique, pharmaceutique ou de sage-femme au-delà de la première année. Mais, il y a un petit plus pour que les étudiants ne perdent pas de temps : les candidats qui estiment qu'ils seront en mesure d'avoir obtenu l'un des diplômes mentionnés, au 1er octobre de l'année considérée, peuvent présenter une attestation émanant de leur établissement d'origine et précisant la date à laquelle ils seront susceptibles d'être diplômés ou d'avoir les crédits européens.

L'arrêté du 26 juillet 2010 relatif aux modalités d'admission en troisième année des études médicales, odontologiques, pharmaceutiques ou de sage-femme prévoit le même type de soumission par avance de son dossier de candidature. Les conditions pour déposer un dossier sont les suivantes : soit avoir obtenu un diplôme d'État de docteur en médecine, de docteur en pharmacie, de docteur en chirurgie dentaire, de sage-femme, de docteur vétérinaire, d'un doctorat quel qu'il soit, d'un titre d'ingénieur diplômé ; soit être anciens élèves de l'une des écoles normales supérieures (toutefois, les élèves de ces écoles peuvent demander à s'inscrire s'ils ont accompli deux années d'études et validé une première année de master) ; soit appartenir au corps des enseignants-chercheurs de l'enseignement supérieur et exercer leurs activités d'enseignement dans une unité de formation et de recherche de médecine, de pharmacie ou d'odontologie.

Que ce soit pour accéder en deuxième ou en troisième année des études médicales, odontologiques, pharmaceutiques ou de sage-femme, au titre d'une année donnée, le candidat ne peut postuler qu'en vue d'une seule filière. Le dossier de candidature ne peut être déposé que dans une seule unité de formation et de recherche ou structure de formation.
Nul ne peut bénéficier plus de deux fois des dispositions du présent arrêté.
Les candidats ayant pris deux inscriptions en première année du premier cycle des études médicales ou pharmaceutiques ou en première année commune aux études de santé sont autorisés à se présenter une seule fois dans le cadre de cette procédure.

Après une présélection sur les dossiers déposés, le jury prévu à cet effet procède à un entretien individuel. Suite à ces entretiens, le jury établit la liste des admis, dont le nombre ne peut dépasser ce qui est prévu par arrêté. Cette liste est communiquée aux universités relevant du centre d'examen, qui notifient les résultats aux candidats.
Le directeur de l'unité de formation et de recherche ou de la structure d'affectation indique au candidat les enseignements complémentaires qu'il doit suivre afin de favoriser la poursuite des études.
Ricky
 

Médecine après un IEP ou une école de commerce

Pub

Pub
 

Re: Passerelles pour faire médecine après un IEP ou une écol

Messagepar Zyrtec » 12 Mar 2013, 21:51

lu ds France Soir : "Le ministre de l'Enseignement supérieur Laurent Wauquiez assure que « cette augmentation (est) compatible avec la capacité de formation des facultés ». Selon lui, la piste des étudiants issus d'une autre filière et abordant la médecine en deuxième année sera poursuivie. « Ce cursus est intéressant car il permet de diversifier le profil des médecins », a-t-il dit"

mais oui, mais oui. Et sans passer de concours ? Bonjour la baisse de niveau à venir ! On ferait mieux d'ouvrir plus largement les vannes à la fin de la PCEM1
Zyrtec
 

Re: Passerelles pour faire médecine après un IEP ou une écol

Messagepar ghedira » 12 Mar 2013, 21:51

Bonjour, je serai intéresser par plus de détails c'est vrmt important pour moi voici mon adresse mail : ghediram@hotmail.com
Merci de me faire signe...
ghedira
 

Re: Passerelles pour faire médecine après un IEP ou une écol

Messagepar Troubadour​14 » 12 Mar 2013, 21:52

oui, ces astuces sont très utiles!
Troubadour​14
 


Retourner vers Conseil en orientation : après un bac+3

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron