Il est temps d'en finir avec Sciences Po et l'ENA

Le forum des étudiants des Instituts d’Études Politiques : actualités politiques, news du crit' et brèves de comptoir

Re: Il est temps d'en finir avec Sciences Po et l'ENA

Messagepar Moderator-Z » 25 Juil 2013, 10:16

Hello,

J'ai changé le titre du sujet car on est un peu loin de Sciences Po.

Par ailleurs, il ne faut pas oublier que les fonctionnaires (hauts, bas, moyens) doivent 10 ans à l'Etat, même si les Normaliens ne respectent pas toujours, les énarques sont davantage contrôlés. Leur passage fréquent par le privé fait partie de leur "carrière" et est encouragé par l'administration afin de voir comment fonctionnent les choses ailleurs, ils reviennent ensuite (enfin, pas tous, on est d'accord, mais la très très grande majorité).

Vous faites peut être référence au cas des inspecteurs des finances qui vont travailler dans les grandes banques...outre que cela date pour l'essentiel d'une autre époque, cela concerne une poignée d'énarques, eux-mêmes une poignée parmi les 5-6 millions de fonctionnaires et agents publics.
Dura lex, sed lex

Pour profiter de toutes les fonctionnalités du forum, inscrivez-vous
Avatar de l’utilisateur
Moderator-Z
Junior manager
 
Messages: 58
Inscription: 05 Mar 2013, 20:30
Localisation: Paris

Re: Il est temps d'en finir avec Sciences Po et l'ENA

Pub

Pub
 

Re: Il est temps d'en finir avec Sciences Po et l'ENA

Messagepar Youplaboum » 02 Aoû 2013, 12:24

ça me fait toujours marrer de voir les étudiants ou diplômés des IEP de province venir au "secours" de Sciences Po Paris sur les forums internet sous prétexte qu'ils pensent faire partie de la même famille...ce que vous ne voyez pas les poussins c'est que les étudiants de Sciences Po sont les premiers à vous mépriser et que l'amour que vous leur donner (sauf au crit, ok, c'est votre seul moment de lucidité) ils ne vous le rendent pas du tout... :lol:

Voyez cette tribune dans la tribune et lisez bien : http://www.latribune.fr/opinions/tribun ... cespo.html

"Vouloir faire un pot commun de tous les IEP y compris celui de Paris comme se le proposent la plupart des autres candidats, c'est moyenniser le niveau et refuser l'exception"

et je ne veux pas lire derrière que ce sont là les propos d'une illuminée tsss ! tsss ! car ce que j'entends d'habitude est 1000 fois plus violent ! :roll:

Je n'ai rien contre les IEP de province cela dit, mais arrêtez de nous défendre, car on a pas besoin de vous. Vous n'êtes pas de notre famille, même pas de lointains cousins !!!
Youplaboum
 

Re: Il est temps d'en finir avec Sciences Po et l'ENA

Messagepar clementh » 02 Aoû 2013, 14:38

Dites moi que ce Youplaboum est un troll :lol:
Avatar de l’utilisateur
clementh
Junior partner
 
Messages: 200
Inscription: 20 Mar 2013, 18:20

Re: Il est temps d'en finir avec Sciences Po et l'ENA

Messagepar jan von leyden » 02 Aoû 2013, 17:58

Pour coller au sujet, je me souviens de passages de l'ouvrage d'Eymeri "La fabrique des énarques" -retranscriptions d'entretiens plus précisément- desquels il ressortait que les Sciences Po Paris admis en externe représentaient la majeure partie des élèves les plus imbuvables à l'ENA. Sinon, certains ont du temps à perdre...
IEP Toulouse-Collège d'Europe
jan von leyden
Senior manager
 
Messages: 136
Inscription: 19 Mar 2013, 10:33

Re: Il est temps d'en finir avec Sciences Po et l'ENA

Messagepar clementh » 02 Aoû 2013, 18:27

Quel est le pourcentage de retrouver Youplaboum à l'ENA ?
Avatar de l’utilisateur
clementh
Junior partner
 
Messages: 200
Inscription: 20 Mar 2013, 18:20

Re: Il est temps d'en finir avec Sciences Po et l'ENA

Messagepar Albator-Z » 14 Aoû 2013, 08:55

Je ne sais pas si Youplaboum est un troll, mais ce qui est vrai c'est qu'il n'y a pas de solidarité entre l'IEP de Paris et les autres :

http://etudiant.lefigaro.fr/les-news/ac ... aris-1640/

Après le mépris dure le temps des études, une fois dans le monde professionnel, seule la valeur pro fait la différence. Le fait d'avoir eu DSK comme prof d'éco ou comme amant, plutôt que M.René, PRAG à Thionville, ne change pas grand chose : on est bon ou pas.
Actif depuis de nombreuses années sur l'Observatoire Boivigny et le forum Concours Publics
Avatar de l’utilisateur
Albator-Z
Assistant senior
 
Messages: 47
Inscription: 05 Mar 2013, 20:40
Localisation: Paris

Re: Il est temps d'en finir avec Sciences Po et l'ENA

Messagepar Belgarath » 14 Aoû 2013, 18:47

La valeur pro fait peut être la différence par la suite dans la carrière, mais le sentiment de supériorité est plutôt vérifié pour l'embauche (facilité d'emploi, salaires et postes); en outre l'évolution des salaires et responsabilités dépend du niveau d'entrée, aussi le risque c'est que par la suite à valeur pro identique, le niveau de responsabilité et de salaire ne soit pas le même.
Belgarath
Assistant junior
 
Messages: 20
Inscription: 29 Juil 2013, 17:59

Re: Il est temps d'en finir avec Sciences Po et l'ENA

Messagepar Strasbourgeois2A » 14 Aoû 2013, 21:56

Non il n'y a pas de solidarité, mais ce n'est pas pour autant que tu ne fais pas des études quasiment similaires...
Je connais pas mal d'amis qui sont à Paris et qui n'ont pas cette mentalité. Ils se savent dans une meilleure école, mais à part me charrier de temps en temps au 2nd degré, je ne pense pas qu'ils assimilent vraiment les IEP de province à des écoles bouseuses de campagne qui n'ont de semblable avec Paris que le nom (d'IEP.)
Strasbourgeois2A
Assistant senior
 
Messages: 37
Inscription: 07 Aoû 2013, 21:09
Localisation: IEP Strasbourg

Re: Il est temps d'en finir avec Sciences Po et l'ENA

Messagepar Artichaud » 27 Aoû 2013, 18:01

Mikrael a écrit:Entièrement d'accord avec ce point de vue : http://www.lemonde.fr/idees/article/201 ... _3232.html

L'Etat ne doit pas continuer à financer Sciences Po Paris au-delà de ce qu'il donne aux universités, c'est scandaleux !


extrait : "non seulement l'Etat républicain consacre les prétentions exorbitantes de l'IEP par un statut dérogatoire, mais il les remplume. Un étudiant y coûte 50% plus cher qu'un étudiant d'université, bien que les matières enseignées ne soient pas les plus coûteuses en équipement, et que 93 % des enseignements soient assurés par des vacataires. Malgré une vertigineuse augmentation des droits d'inscription au cours des dernières années, l'Etat débourse 20 % de plus pour un étudiant à l'IEP que pour un étudiant d'université (à disciplines comparables, l'écart est encore plus grand). Autrement dit, à travers une fiscalité qui, reposant sur la TVA, affecte d'abord les classes populaires et moyennes, on finance les études chères des classes déjà privilégiées"

Qu'en pensez-vous, vous qui rêvez d'y entrer ?


Mikrael, ça sent le mec qui a foiré le concours Sciences Po et qui déverse toute sa haine sur l'IEP - qu'il rêverait d'intégrer - pour se consoler de son échec :lol:
Artichaud
 

Précédente

Retourner vers Débats d'actualité et discussions subtiles

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron