Avantage d'une prépa (ipesup ou autre) pour décrocher 1 IEP

Catégorie pour discuter des différentes prépas et pour l'entraide entre membres du forum dans la préparation du concours des IEP (échanges de plans, de conseils, de méthodologies, de fiches de révision)

Re: Avantage d'une prépa (ipesup ou autre) pour décrocher 1

Messagepar guigui » 26 Sep 2014, 15:35

Salut,

La prépa du lycée Camille Jullian est en effet très recommandable de par le fait que les professeurs qui y enseignent sont avant tout des professeurs de CPGE littéraire ( qui étaient mes professeurs pendant mon séjour en hypokhâgne l'an dernier..) et qu'ils connaissent parfaitement l'IEP de Bordeaux puisque la plupart sont correcteurs en Histoire/Géo.

Après il est important de comprendre une chose, la méthodologie pour rentrer dans un IEP est primordiale mais c'est avant tout la méthodologie d'une bonne dissertation qui vous est demandée. Sciences Po Bordeaux est devenu l'IEP le plus selectif de France et se caractérise par des épreuves courtes et concises qui ne demandent pas un étalement de connaissance mais une capacité " à sortir du lot " en très peu de temps en mobilisant connaissances diverses, esprit critique et surtout esprit de synthèse.

La prépa privée sciences po est avant tout un endroit qui va vous permettre de vous mettre au travail, préparer un IEP ne se fait pas au bluff et demandent beaucoup de travail, la prépa va vous obliger à prendre le rythme mais n'y voyez aucuns miracles de réussite. Personnellement avec l'aide d'internet pour la presse en ligne ( française et anglaise ) et un bon manuel d'histoire j'ai été admis en filière intégré à Bordeaux, à Lille et à Grenoble.

Ne tombez pas le panneau! Ce n'est pas insurmontable, soyez juste motivés.
guigui
 

Re: Avantage d'une prépa (ipesup ou autre) pour décrocher 1

Pub

Pub
 

Re: Avantage d'une prépa (ipesup ou autre) pour décrocher 1

Messagepar Corbito » 26 Sep 2014, 21:42

guigui a écrit:La prépa du lycée Camille Jullian est en effet très recommandable de par le fait que les professeurs qui y enseignent sont avant tout des professeurs de CPGE littéraire ( qui étaient mes professeurs pendant mon séjour en hypokhâgne l'an dernier..) et qu'ils connaissent parfaitement l'IEP de Bordeaux puisque la plupart sont correcteurs en Histoire/Géo.

Correcteurs des épreuves du concours ? J'espère que tu racontes de bêtises, car ce serait un conflit d'intérêts assez dangereux pour eux.
Étudiant puis enseignant d'IEP. Obstacle des concours franchi avec de la volonté et grâce aux conseils de la prépa Ambition Réussite.
Avatar de l’utilisateur
Corbito
Assistant junior
 
Messages: 25
Inscription: 26 Sep 2014, 03:01
Localisation: Sud-Est

Re: Avantage d'une prépa (ipesup ou autre) pour décrocher 1

Messagepar guigui » 27 Sep 2014, 16:32

Quels conflits d'intérêts? Les correcteurs sont pour la plupart des profs qui ont l'agreg et qui sont en prépa. Va voir la prépa Ipesup ou Iprasup à Bordeaux les professeurs sont aussi des correcteurs. Après je te rappelle que le jour du concours ils corrigent 2000 copies qui ont des numéros de candidats dont il n'y a aucunes possibilités de " piston " si c'est ça que tu sous entend.
guigui
 

Re: Avantage d'une prépa (ipesup ou autre) pour décrocher 1

Messagepar Corbito » 29 Sep 2014, 02:38

guigui a écrit:Quels conflits d'intérêts? Les correcteurs sont pour la plupart des profs qui ont l'agreg et qui sont en prépa. Va voir la prépa Ipesup ou Iprasup à Bordeaux les professeurs sont aussi des correcteurs. Après je te rappelle que le jour du concours ils corrigent 2000 copies qui ont des numéros de candidats dont il n'y a aucunes possibilités de " piston " si c'est ça que tu sous entend.

Je n'ai pas dit fraude ou piston. J'ai dit conflit d'intérêt.
Une personne qui exerce à la fois une mission publique (la correction de copies) et une activité privée (la préparation au concours), qui est salariée pour l'une comme pour l'autre, qui reçoit de la première des informations confidentielles (les consignes de correction, les barèmes, tout ce qu'un candidat qui bosse seul n'a pas) qui lui servent à valoriser la seconde (cours mieux adaptés, choix des thèmes travaillés plus facile) remplit clairement la définition d'un conflit d'intérêt. Et le fait que d'autres se comportent de la même façon ailleurs, ce qui reste à prouver, n'excuse rien.
D'ailleurs, je suis allé sur leur page et ils n'en parlent absolument pas. Ils ont bien raison. Et tant mieux pour eux si ça marche. :smile:
Étudiant puis enseignant d'IEP. Obstacle des concours franchi avec de la volonté et grâce aux conseils de la prépa Ambition Réussite.
Avatar de l’utilisateur
Corbito
Assistant junior
 
Messages: 25
Inscription: 26 Sep 2014, 03:01
Localisation: Sud-Est

Re: Avantage d'une prépa (ipesup ou autre) pour décrocher 1

Messagepar correcteur sans conflit » 28 Oct 2014, 16:21

Mon cher Corbito, je ne sais pas quel concours vous avez déjà passé mais votre conception du conflit d’intérêt est tellement extensive qu'elle couvre l'ensemble des concours français.
Si je me cantonne à des sujets que je connais, de nombreux correcteurs du Capés comme de l'agrégation sont aussi des enseignants qui préparent à ces concours.
Il n'y a là aucun conflit d'intérêt quand bien même certains candidats sont dits libres et se préparent seuls.
La déontologie impose lors des oraux de signaler le conflit inhérent à la présence d'un candidat que l'on (re)connait (du fait de la fin de l'anonymat).

A l'écrit cette prévention tombe du fait du même anonymat.

Je corrige le concours de Bordeaux et je prépare à ce concours. Mes deux employeurs le savent puisque je dois demander l'autorisation de mon chef d'établissement pour effectuer ma vacation et parce que Sc Po Bordeaux me recrute en connaissance de cause.

Il n'y a rien de (je vous cite) dangereux dans l'exercice. Les rapports des jurys de concours sont accessibles et de nombreux ouvrages cadrent les attentes des jurys.

Pour ma part, pas de mystère, au delà des -très maigres- consignes de correction fournies par Sc Po, j'attends d'une copie qu'elle dénote une tête bien faite plutôt qu'une tête bien pleine. Dit autrement intelligence vaut davantage que mémoire.
correcteur sans conflit
 

Re: Avantage d'une prépa (ipesup ou autre) pour décrocher 1

Messagepar Corbito » 28 Oct 2014, 20:26

correcteur sans conflit a écrit:Mon cher Corbito, je ne sais pas quel concours vous avez déjà passé mais votre conception du conflit d’intérêt est tellement extensive qu'elle couvre l'ensemble des concours français.
Si je me cantonne à des sujets que je connais, de nombreux correcteurs du Capés comme de l'agrégation sont aussi des enseignants qui préparent à ces concours.
Il n'y a là aucun conflit d'intérêt quand bien même certains candidats sont dits libres et se préparent seuls.
La déontologie impose lors des oraux de signaler le conflit inhérent à la présence d'un candidat que l'on (re)connait (du fait de la fin de l'anonymat).

A l'écrit cette prévention tombe du fait du même anonymat.

Je corrige le concours de Bordeaux et je prépare à ce concours. Mes deux employeurs le savent puisque je dois demander l'autorisation de mon chef d'établissement pour effectuer ma vacation et parce que Sc Po Bordeaux me recrute en connaissance de cause.

Il n'y a rien de (je vous cite) dangereux dans l'exercice. Les rapports des jurys de concours sont accessibles et de nombreux ouvrages cadrent les attentes des jurys.

Pour ma part, pas de mystère, au delà des -très maigres- consignes de correction fournies par Sc Po, j'attends d'une copie qu'elle dénote une tête bien faite plutôt qu'une tête bien pleine. Dit autrement intelligence vaut davantage que mémoire.

Bonjour et merci de votre message, je n'instruit aucunement votre procès. Mais la déontologie, comme vous dites, a ses limites, et le rôle de l'administration n'est pas, autant que faire se peut, de se défausser de sa responsabilité sur l'éthique personnelle des correcteurs. C'est la porte ouverte à toutes les fenêtres.

J'ai préparé, passé, fait préparer et fait passer des concours académiques, administratifs et judiciaires. Je sais combien est serrée la ligne de conduite des organisateurs, même si la récente péripétie du concours de l'ENA montre que les procédures sont toujours à parfaire.

Je me borne à dire ce que je pense : il est malsain (pas illégal : malsain) que des enseignants de prépa soient aussi des correcteurs. Justement parce que je suis un enseignant, et parce que j'ai été un correcteur, je sais quels petits trucs je recommande aux étudiants pour faire briller une copie, et je ne sais que trop combien je les valoriserais - sans pour autant les identifier, en tout anonymat donc - si je venais à devoir les noter.

Quand j'ai été dans votre situation, c'est-à-dire quand un IEP m'a demandé, au vu de mes autres fonctions, de corriger le concours commun, qui accueille pourtant un nombre de candidats triple, sinon quadruple, de celui de Bordeaux et qui dilue d'autant les responsabilités, la conduite à tenir s'est imposée d'elle-même : d'accord, je n'y préparerai donc pas cette année, parce que je ne veux pas me retrouver un tant soit peu en porte-à-faux, et parce que je refuse que la prépa fasse sa publicité sur cette situation en leurrant les élèves, inconsciemment, sur l'avantage qu'ils sont en droit d'en retirer.

Je souscris à votre commentaire initial : ma déontologie personnelle est extensive ; parfois même, comme alors, elle me coûte de l'argent. Tant pis. Mais comme la femme de César, je suis insoupçonnable, et j'en tire un prix : la tranquillité d'esprit.

Ceci étant, je suis pleinement d'accord avec vous sur l'idée que les arrangements avec la morale sont légion dans le système de concours français. Il suffit de connaître, en général, l'Université de rattachement du président de l'agrégation de droit pour prévoir que, tiens, cette Université aura des résultats particulièrement remarquables. On s'en accommode partout. Ce n'est pas pour autant que c'est bien, ou que c'est juste.

Cordialement, ;)
Étudiant puis enseignant d'IEP. Obstacle des concours franchi avec de la volonté et grâce aux conseils de la prépa Ambition Réussite.
Avatar de l’utilisateur
Corbito
Assistant junior
 
Messages: 25
Inscription: 26 Sep 2014, 03:01
Localisation: Sud-Est

Re: Avantage d'une prépa (ipesup ou autre) pour décrocher 1

Messagepar Idaeus » 29 Oct 2014, 10:19

Question tout à fait incidente, mais je m'interroge, Corbito, comment se fait-il que tu sois amené à corriger le concours commun alors que tu es étudiant d'IEP ?
Avatar de l’utilisateur
Idaeus
Senior manager
 
Messages: 133
Inscription: 21 Juin 2013, 09:15

Re: Avantage d'une prépa (ipesup ou autre) pour décrocher 1

Messagepar Corbito » 29 Oct 2014, 13:53

Idaeus a écrit:Question tout à fait incidente, mais je m'interroge, Corbito, comment se fait-il que tu sois amené à corriger le concours commun alors que tu es étudiant d'IEP ?

Je fus étudiant d'IEP. Tu as raison, ma signature prête à confusion. Je vais la modifier. :smile:
Étudiant puis enseignant d'IEP. Obstacle des concours franchi avec de la volonté et grâce aux conseils de la prépa Ambition Réussite.
Avatar de l’utilisateur
Corbito
Assistant junior
 
Messages: 25
Inscription: 26 Sep 2014, 03:01
Localisation: Sud-Est

Re: Avantage d'une prépa (ipesup ou autre) pour décrocher 1

Messagepar correcteur sans conflit » 01 Nov 2014, 19:37

Corbito a écrit:
Je me borne à dire ce que je pense : il est malsain (pas illégal : malsain) que des enseignants de prépa soient aussi des correcteurs. Justement parce que je suis un enseignant, et parce que j'ai été un correcteur, je sais quels petits trucs je recommande aux étudiants pour faire briller une copie, et je ne sais que trop combien je les valoriserais - sans pour autant les identifier, en tout anonymat donc - si je venais à devoir les noter.


Les trucs comme vous dites fonctionnent pour tous les concours et je le répète, dans un écrit anonyme, il n'y a aucun problème à être par ailleurs enseignant de prépa. Faut-il que vous soyez si peu sûr de votre déontologie et de votre morale pour en arriver au point où vous vous interdisez de corriger un concours? Je suis sûr que vous feriez à nouveau un très bon correcteur.

Je pense moi que malheureusement les inégalités aux concours sont à chercher ailleurs (Bourdieu et Passeron l'ont bien montré) que dans la capacités à financer une prépa (la nôtre vaut moins cher que le moindre gadget à la pomme dont les candidats sont par ailleurs très souvent dotés).
correcteur sans conflit
 

Re: Avantage d'une prépa (ipesup ou autre) pour décrocher 1

Messagepar Corbito » 01 Nov 2014, 19:47

correcteur sans conflit a écrit:Les trucs comme vous dites fonctionnent pour tous les concours et je le répète, dans un écrit anonyme, il n'y a aucun problème à être par ailleurs enseignant de prépa. Faut-il que vous soyez si peu sûr de votre déontologie et de votre morale pour en arriver au point où vous vous interdisez de corriger un concours? Je suis sûr que vous feriez à nouveau un très bon correcteur.

Je vous remercie. Actons notre divergence d'opinion. :smile:

correcteur sans conflit a écrit:Je pense moi que malheureusement les inégalités aux concours sont à chercher ailleurs (Bourdieu et Passeron l'ont bien montré) que dans la capacités à financer une prépa (la nôtre vaut moins cher que le moindre gadget à la pomme dont les candidats sont par ailleurs très souvent dotés).

Comment ne pas être d'accord ? La structure à laquelle je participe est également peu coûteuse et, à ma grande surprise, c'est un point négatif pour certains parents... : Wow :
Étudiant puis enseignant d'IEP. Obstacle des concours franchi avec de la volonté et grâce aux conseils de la prépa Ambition Réussite.
Avatar de l’utilisateur
Corbito
Assistant junior
 
Messages: 25
Inscription: 26 Sep 2014, 03:01
Localisation: Sud-Est

PrécédenteSuivante

Retourner vers Préparer sciences po / prépa IEP

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités